De l’art de bien configurer vos credentials dans Symfony

system-run J’ai été confronté récemment à un problème tout bête dans ma gestion de droits sous Symfony. En effet, je voulais pouvoir configurer dans mes security.yml, une autorisation d’accès pour un certain niveau d’utilisateur ou en étant admin.

Tout naturellement j’ai opté pour l’écriture:

editArticle:
credentials: [ admin, editor ]

Mais l’accès devenait impossible pour les deux, alors que l’un ou l’autre fonctionnait. J’ai donc décidé d’appliquer tous les groupes au groupe admin pour régler le problème, manque de temps pour me documenter. Après coup, le problème m’étant revenu pendant que je naviguais sur le site du framework, j’ai tenté une recherche et la forcément la réponse devant mes yeux.

Et dans la documentation officielle, chapitre 6, un petit passage qui expliquait clairement l’art de bien configurer ses credentials:

editArticle:
  credentials: [ admin, editor ]              # admin AND editor
 
publishArticle:
  credentials: [ admin, publisher ]           # admin AND publisher
 
userManagement:
  credentials: [[ admin, superuser ]]         # admin OR superuser

Comme quoi la règle RTFM règle toujours autant de problèmes.

Tags: , , ,

A propos de l'auteur

Développeur web spécialisé Symfony, il est avant tout passionné de web tout simplement. Il aime les défis et farfouiller dans le code de Symfony ou Doctrine. Fondateur du blog, il exerce chez Autrement.

Vous avez aimé ce billet? Faites le savoir!

  • Delicious
  • Twitter
  • Technorati Favorites
  • FriendFeed
  • Google Bookmarks
  • Share

Les commentaires sont fermés.