Un terminal mac os x plus sexy

utilities-terminal Quand on vient de l’univers Linux vers le monde merveilleux de la pomme, on est vite en manque de notre cher terminal, celui qui permet de faire tout ce qu’on veut rapidement et sans se heurter à une interface peu bavarde parfois.

Mais quel choc quand on a le malheur de lancer le terminal mac dans sa configuration de base:
image-30

Assez tristounet, aucune couleur et le panel de configuration est peu enclin à nous aider efficacement. Et pourtant, quand on sait que mac os x est construit sur une base unix, il serait dommage de se priver d’un terminal qui pourrait se révéler très utile, surtout pour un développeur comme moi.

On va donc se lancer dans un petit tuning de terminal.

Première étape, si vous ne l’avez pas déjà fait, il va falloir installer MacPort, pour ceux qui ne connaissent pas, c’est un gestionnaire de paquet un peu comme l’est APT pour debian/ubuntu.

Une fois MacPort dans la place, on va justement se servir de notre cher terminal et installer le paquet coreutils grâce à la ligne suivante:

sudo port install coreutils +with_default_names

Une fois l’installation complète (attention elle peut prendre un peu de temps), on va pouvoir commencer le tuning.

Première chose, le fond blanc n’est pas l’idéal surtout que les autres couleurs à notre disposition seront aussi assez claires. Il suffit pour ça d’aller dans les préférences du Terminal > Réglages > Fenêtre et changer la couleur d’arrière plan. Personnellement j’ai mis noir avec une transparence à 60%, moins flashy pour les yeux.
Voici un petit récap de mes autres paramètres à affiner selon vos souhaits:
image-32

On continue en éditant le profil de notre terminal grâce au fichier ~/.bash_profile. L’idéal serait de se faire la main avec VIM mais n’importe quelle éditeur ira très bien. A noter que si vous n’aviez jamais mis le nez dans le terminal, il est probable que le fichier n’existe pas. Aucun souci pour le créer.

Je vous met ici mon fichier, rien d’énorme juste des couleurs que je trouve agréables, le listing des couleurs disponibles est plus bas:

export PATH=/usr/local/mysql/bin:/sw/bin:/sw/sbin:/opt/local/bin:/opt/local/sbin:$PATH
export MANPATH=/opt/local/share/man:$MANPATH
 
# Couleurs du préfix du terminal
NM="\[\033[0;38m\]" 
HI="\[\033[0;37m\]" 
HII="\[\033[0;36m\]" 
SI="\[\033[0;33m\]"
IN="\[\033[0m\]"
 
export PS1="$NM[ $HI\u $HII\h $SI\w$NM ] $IN"
 
if [ "$TERM" != "dumb" ]; then
    export LS_OPTIONS='--color=auto'
    eval `dircolors ~/.dir_colors`
fi
 
# alias
alias ls='ls $LS_OPTIONS -hF'
alias ll='ls $LS_OPTIONS -lAhF'
alias cd..="cd .."
alias c="clear"

Puis le fichier ~/.dir_colors

# Below, there should be one TERM entry for each termtype that is colorizable
TERM linux
TERM linux-c
TERM mach-color
TERM console
TERM con132x25
TERM con132x30
TERM con132x43
TERM con132x60
TERM con80x25
TERM con80x28
TERM con80x30
TERM con80x43
TERM con80x50
TERM con80x60
TERM xterm
TERM xterm-color
TERM xterm-debian      
 
# Below are the color init strings for the basic file types. A color init
# string consists of one or more of the following numeric codes:
# Attribute codes:
# 00=none 01=bold 04=underscore 05=blink 07=reverse 08=concealed
# Text color codes:
# 30=black 31=red 32=green 33=yellow 34=blue 35=magenta 36=cyan 37=white
# Background color codes:
# 40=black 41=red 42=green 43=yellow 44=blue 45=magenta 46=cyan 47=white
NORMAL 00	# global default, although everything should be something.
FILE 00 	# normal file
DIR 01;36 	# directory
LINK 01;37 	# symbolic link.  (If you set this to 'target' instead of a
           	# numerical value, the color is as for the file pointed to.)
FIFO 40;33	# pipe
SOCK 01;35	# socket
DOOR 01;35	# door
BLK 40;33;01	# block device driver
CHR 40;33;01 	# character device driver
ORPHAN 40;31;01 # symlink to nonexistent file
 
# This is for files with execute permission:
EXEC 01;35
 
# List any file extensions like '.gz' or '.tar' that you would like ls
# to colorize below. Put the extension, a space, and the color init string.
# (and any comments you want to add after a '#')
 
# If you use DOS-style suffixes, you may want to uncomment the following:
#.cmd 01;32 # executables (bright green)
#.exe 01;32
#.com 01;32
#.btm 01;32
#.bat 01;32
 
.tar 01;31 # archives or compressed (bright red)
.tgz 01;31
.arj 01;31
.taz 01;31
.lzh 01;31
.zip 01;31
.z   01;31
.Z   01;31
.gz  01;31
.bz2 01;31
.deb 01;31
.rpm 01;31
.jar 01;31
.dmg 01;31
 
# image formats
.jpg 01;34
.png 01;34
.gif 01;34
.bmp 01;34
.ppm 01;34
.tga 01;34
.xbm 01;34
.xpm 01;34
.tif 01;34
.png 01;34
.mpg 01;34
.avi 01;34
.fli 01;34
.gl 01;35
.dl 01;35
 
# source code files
.pl 00;33
.PL 00;33
.pm 00;33
.tt 00;33
.yml 00;33
.sql 00;33
.html 00;33
.css 00;33
.js 00;33

On obtient alors ceci:
image-33

C’est déjà plus agréable mais il manque la geek touch. Pour arranger ça, on va rendre notre terminal accessible tout le temps, avec un style quake like.

Pour ce faire, première chose, installer SIMBL. Une application, qui permet ensuite de faire des plugins pour des applications cocoas (comme notre terminal). Une fois installé, téléchargez visor, un plugin SIMBL.

Voilà, killez votre terminal s’il est encore ouvert et quand vous le relancez, celui-ci ne s’ouvre pas mais un petit icone est apparu dans votre menubar:
image-35

Choisissez “Visor Preferences…”, définissez le raccourci que vous souhaitez et testez! Voilà, plus besoin de fermer votre terminal, celui-ci se range dans votre menubar. Pour les sceptiques, une petite vidéo du résultat:

Attention, un petit bonus s’est caché dans ce billet.

Tags: , ,

A propos de l'auteur

Développeur web spécialisé Symfony, il est avant tout passionné de web tout simplement. Il aime les défis et farfouiller dans le code de Symfony ou Doctrine. Fondateur du blog, il exerce chez Autrement.

Vous avez aimé ce billet? Faites le savoir!

  • Delicious
  • Twitter
  • Technorati Favorites
  • FriendFeed
  • Google Bookmarks
  • Share

52 Réponses

  1. Desch49 18 November 2013 à 22 h 24 min #

    Bonjour,

    J’essaie de me lancer dans des petites manip’ comme celle-ci (tout du moins j’imagine que cela doit être basique pour le linuxien de base. Mais pas moyen, cette p…. de fenêtre reste blanche, blanche et reblanche ! En fait, je n’arrive pas à aller au delà de l’étape Settings dans Terminal : étant sous Tiger, je n’ai pas la fenêtre que vous avez en image. J’ai aussi essayé Commande = , ça ne me donne rien de plus ! J’ai juste :
    – Exécuter le shell d’accès
    – Déclarer le type de Terminal
    – ouvrir un fichier .term
    J’ai refait et refait les manips avant, et rien. Suis je stupide, ais-je manqué un truc, ou est-ce que ce tweak n’est tout simplement pas réalisable sous Tiger PPC? Merci d’avance de m’éclairer, parce que là, étant en plus newbie, suis un peu à la rue…

  2. Desch49 18 November 2013 à 22 h 39 min #

    Je viens de regarder sur le Terminal de mon autre Mac (un Mini sous Mavericks), là par contre j’ai bien retrouvé des onglets de Préférence équivalent à ce qui est ici… Ca sent le sapin, c’est faisable qu’à partir de Leopard non?